Le chat : Animal territorial

L'aide au quotidien
Répondre
Avatar de l’utilisateur
sauterelle
Messages : 3960
Inscription : 11 juil. 2014 12:45
Localisation : SAINT THURIAL
Contact :

Le chat : Animal territorial

Message par sauterelle » 07 déc. 2018 06:19



Le chat est un animal territorial qui a besoin de ce repère pour se sentir tranquillisé. Territoire extérieur comprenant un jardin, une cour d'immeuble ou un accès sur les toits, ou territoire à l'intérieur même de la maison, chacun à son importance !


Image

Importance du territoire chez le chat

Le chat a besoin de repères et a une notion de territoire bien marquée. Un chat non stérilisé et vivant en extérieur peut posséder un territoire couvrant plusieurs hectares. Il peut très bien le partager avec des chats 'amis' dans des zones communes ou tolérer des droits de passage pour les chats inconnus. Mais que peut bien faire notre petit félin sur un si vaste territoire ? Et bien, il chasse, observe, se repose, se reproduit et il arpente la zone de long en large pour la défendre de toute intrusion.

Mais tous les chats ne possèdent pas de territoire si étendu. Certains se contentent de l'intérieur de la maison, d'autres d'une simple courette, d'autre encore du parking de l'immeuble.
Le marquage territorial

Le chat a plusieurs manières de marquer son territoire mais toutes font appel à une signature olfactive. Le marquage de territoire a pour but de signaler sa présence en ces lieux, d'attirer le sexe opposé durant les périodes de reproduction et d'inhiber les ardeurs sexuelles des autres chats mâles si ledit territoire appartient déjà à un mâle non castré.

Le marquage est réalisé grâce à ses griffes, sur les troncs, les piquets en bois ou les souches à l'extérieur et à l'intérieur de la maison sur les barreaux de chaises, le canapé, les pieds de meubles ou la tapisserie. Des glandes situées entre les coussinets envoient toutes les informations nécessaires sur le chat aux éventuels autres matous.

Autres solution pour marquer son territoire : le frottement de sa tête sur un objet ou une personne. Là encore, il dépose des substances odorantes contenues dans les glandes destinées à cet effet.

Un chat qui se frotte à vos jambes ne fait donc pas que des câlins, il explique aux autres chats que vous lui appartenez !

Les jets d'urines sont aussi courant chez le chat non stérilisé, peu gênants en extérieur, ils le deviennent à l'intérieur de la maison car ils sont malodorants.
Intérêt du marquage pour le chat

Le chat reconnaît son odeur sur un territoire donné. Il est rassuré, sécurisé et peut se laisser aller librement à ses occupations préférées sans souci.

Le marquage assure aussi son organisation car un chat emprunte presque toujours les mêmes chemins pour se rendre d'un point A à un point B. Le cheminement n'est d'ailleurs pas toujours le plus direct, le plus simple, ni même le plus logique, pour nous humains, mais le chat est un être plein de mystères.

Sachant tout cela, il est important de conserver les marques olfactives pour les chats d'appartement, car déjà soumis à l'enfermement, s'il est empêché de marquer son territoire, il risque de devenir anxieux. Proposez lui un griffoir et évitez de nettoyer trop souvent les meubles sur lesquels il se frotte pour ne pas trop le perturber.

source : https://www.aujardin.info/fiches/chat-territoire.php[
/size]
"le chat est l'âme visible de la maison" Jean Cocteau
https://www.facebook.com/daniele.charnay

Avatar de l’utilisateur
beauminon
Messages : 1401
Inscription : 30 juil. 2014 16:02

Re: Le chat : Animal territorial

Message par beauminon » 07 déc. 2018 18:05

:super: très bon rappel !

Avatar de l’utilisateur
isa
Présidente
Messages : 4204
Inscription : 16 févr. 2014 20:23
Localisation : Merdrignac

Re: Le chat : Animal territorial

Message par isa » 07 déc. 2018 19:31

Merci pour ces informations Sauterelle :super:

Répondre

Revenir à « Comportement et éducation du chat »