L'infection par le FELV ou leucose féline

Répondre
Avatar de l’utilisateur
sauterelle
Messages : 5632
Inscription : 11 juil. 2014 12:45
Localisation : SAINT THURIAL
Contact :

L'infection par le FELV ou leucose féline

Message par sauterelle » 24 juil. 2020 09:11

Image

Qu’est-ce que la leucose féline ? Quels sont les symptômes ?

La leucose touche souvent les chats adultes, âgés de plus de trois ans voire plus de cinq ans.

Après la contamination du chat, il existe une période silencieuse pendant laquelle les virus se multiplient dans l’organisme. Cette phase peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années avant que la maladie ne se développe. Pendant cette phase, l’animal est dit séropositif pour le FeLV, mais ne présente aucun symptôme de la maladie. En revanche, étant porteur du virus, il est contagieux.

On estime généralement qu’en France 5 à 10% des chats sont séropositifs pour le virus de la leucose (FeLV).

Quand la maladie se développe, comme lorsqu’un homme souffre du SIDA, on observe une immunodéficience rendant l’animal très sensible à toutes les infections, on parle alors de maladies opportunistes. Le chat souffre aussi souvent d’une anémie, due au virus et aux infections opportunistes.

Une infection opportuniste est une maladie qui se développe lorsqu’un animal est affaibli et que son système immunitaire le défend moins bien. Chez un chat sain, ces mêmes infections opportunistes n’entraînent la plupart du temps aucune maladie (ou une forme très bénigne).

Le chat FeLV séropositif et immunodéprimé (c’est-à-dire ayant déclaré la maladie) peut être atteint par le typhus et le coryza si ses vaccins ne sont pas à jour. Il est important de continuer à vacciner un chat séropositif. Il pourra également être atteint par des infections variées, le plus souvent respiratoires, mais pouvant aussi concerner la peau, les yeux, les oreilles, l’appareil urinaire, le sang (parasites et bactéries des cellules sanguines).

Le FeLV peut également être responsable de cancers, particulièrement de lymphomes (cancer des ganglions), de leucémies (cancers de la moelle osseuse et du sang) et de cancers du rein.


Comment se transmet la leucose ?


Elle se transmet de chat à chat par un simple contact avec des fluides corporels (sang, larmes, salive, urines, etc…), également par morsure, c’est pour cela que ce sont surtout les chats qui sortent et qui sont en contact avec d’autres chats à l’extérieur qui sont susceptibles d’être exposés au virus.

Il existe aussi une transmission in utero (de la mère aux chatons).

Le virus est peu résistant dans le milieu extérieur, ainsi, les risques de contamination sont quasiment nuls pour un chat sain passant après un chat contaminé dans une pièce (chez le vétérinaire par exemple). Une désinfection du matériel suffit.


Comment traiter la leucose ?


Il n’existe pas de traitement anti-viral fiable contre le virus de la leucose.
Un traitement antiviral existe afin de réduire le taux de copies du virus dans le sang, cependant, les effets secondaires peuvent être graves chez le chat et il est donc peu pratiqué. Un régime alimentaire adapté et de bonne qualité peut aider l'animal à vivre mieux avec le virus, en évitant certains aliments comme la viande crue susceptible de transmettre parasites et bactéries. Un traitement régulier contre les parasites externes et internes (vers digestifs) est également nécessaire pour réduire le risque d'affections secondaires. Une vaccination suivie contre les principales maladies du chat (coryza, typhus...) est essentielle.
Source le monde : https://jardinage.lemonde.fr/dossier-20 ... eline.html

Les interférons sont un espoir dans le traitement de la leucose mais ils sont encore malheureusement très coûteux à l’heure actuelle.
Il faut bien sûr traiter toutes les maladies opportunistes au fur et à mesure qu’elles surviennent afin d’assurer un confort de vie à son animal.
source VanimoVeto :https://www.wanimo.com/veterinaire/mala ... eline.html


Vivre avec un chat porteur du FELV
(Documentation de la SPA)

L'agent de cette maladie, virus FeLV, (ou virus leucémogène félin) est la cause d'un affaiblissement des défenses de l'organisme contre les autres microbes. Il peut également entraîner une leucémie ou un lymphome (formes de cancers du sang). Ce virus a une action proche de celle du SIDA chez l'homme. Néanmoins, il n'y a aucune transmission possible du chat à l'homme, ni du chat à aucune autre espèce animale. Le virus n'atteint que les chats.

Le virus pouvant être latent pendant de nombreuses années, il est donc possible de vivre sereinement avec un chat porteur de cette maladie sans aucun risque.

Par contre le FeLV se transmet de chat à chat par un simple contact. Contrairement au SIDA qui ne se transmet que par voie sexuelle et sanguine, le virus de la leucose se transmet par toutes les voies : sang, larmes, salive, urines...

Un chat bien protégé est un chat qui vivra plus longtemps. N'hésitez pas à lui offrir une vaccination complète pour prévenir les maladies extérieures et lui offrir une nourriture saine qui aidera son corps à mieux se défendre.

Si vous n'avez pas d'autres chats vous ne devriez pas hésiter à adopter un chat FeLV+. Vous devez seulement prendre en compte deux éléments :

Une espérance de vie qui peut être plus courte. Les chats porteurs du FeLV+ peuvent vivre de nombreuses années et même toute sa vie sans déclarer la maladie. Une fois la maladie déclarée, le chat FeLV séropositif et immunodéprimé (c'est-à-dire ayant déclaré la maladie) peut être atteint par le typhus et le coryza si ses vaccins ne sont pas à jour. Il est important de continuer à vacciner un chat séropositif.

Si vous savez que votre chat est FeLV+, il est de votre devoir d'adopter une attitude responsable face aux risques de contamination. Concernant les chats de votre voisinage vous avez une responsabilité, c'est pourquoi il est recommandé de ne pas laisser votre chat sortir.

Plus encore que pour les autres, il est absolument primordial de faire castrer votre chat et stériliser votre chatte pour éviter les bagarres, les fugues, les rapports sexuels et les naissances, qui sont autant de risque de contamination.

Si vous avez d'autres chats, comme le virus se transmet de chat à chat par un simple contact, si vous avez déjà un ou des chats et que vous envisagez d'adopter un chat FeLV+ vous devez absolument les faire vacciner. Ce vaccin est efficace à 80-90%. Des études faites avec le vaccin LEUCOGEN, montrent que le vaccin est extrêmement efficace et qu'au bout d'un an, des chats négatifs vaccinés, en contact rapproché avec des chats positifs au FeLV sont tous restés négatifs.

Le virus est très fragile dans le milieu extérieur : il y survit quelques dizaines de minutes maximum. La contamination des lieux (par des objets, par le sol) est donc presque impossible.
Source : https://www.la-spa.fr/chamarande/quest- ... ue-le-felv


Fiabilité des tests :

Selon la phase de l’infection le diagnostic peut être délicat et nécessite souvent de faire appel à plusieurs tests.

Le test ELISA est un test rapide qui permet de détecter un antigène (p27) du virus. De faux négatifs sont possibles lors du premier mois après l’infection. En cas de résultat positif, le test ELISA doit être répété dans les 1 à 3 mois ou un autre test différent doit être réalisé, comme l’IFI (immunofluorescence indirecte) ou la RT-PCR (reverse transcriptase-polymerase chain reaction). Cette dernière est capable d’isoler l’ARN viral et permet de confirmer l’infection active.

Les chats dépistés positifs par le test PCR ADN proviral (détection de l’ADN proviral intégré dans le génome du chat infecté), mais négatifs avec les tests antigéniques, sont dans la phase d’infection régressive (10% des cas).

Les chats vaccinés contre le FeLV ne sont pas positifs aux tests PCR ou ELISA.

source : Centre hospitalier vétérinaire Fregis - https://www.fregis.com/infos-sante/leuc ... chez-chat/

Si il est négatif, tout va bien ?

Oui et non. Un résultat négatif indique soit que l'animal est indemne au moment du test, soit qu'il est infecté latent (le virus n'est pas détectable dans le sang, il est « endormi » dans les cellules hématopoïétiques) soit en phase d'incubation après contamination. Dans ce dernier cas, il convient de réaliser un second test un mois après le premier.

source : http://www.veterinairelesemnoz.fr/


le vaccin contre la leucose étant très efficace, on peut faire cohabiter un chat FELV+ dans une communauté de chats vaccinés (avec rappel tous les ans), mais comme pour tout, même si c'est peu probable, le risque zéro n'existe pas.

Les chats positifs : des chats comme les autres

Les chats positifs sont des chats avant tout. Ils ne sont pas différents des autres chats ! Ils ont le droit, eux aussi, et surtout eux, de recevoir de l’amour, de l’attention, et des soins, comme n’importe quel autre chat. Et ils vous donneront tout autant d’affection en retour, voire plus. En effet, nous avons remarqué depuis la création de l’association que nos petits positifs sont souvent encore plus attachants que les autres. Nous avons constaté que les chats les plus câlins et les plus gentils, les chats qui ont les caractères les plus faciles, étaient les chats positifs. Coïncidence ou pas ? Telle est la question !
Et n'oubliez pas que le virus peut rester latent et certains chats partent alors de leur belle mort...
"le chat est l'âme visible de la maison" Jean Cocteau
https://www.facebook.com/daniele.charnay

Fripounet
Messages : 187
Inscription : 24 juin 2019 18:29
Localisation : Chantepie

Re: L'infection par le FELV ou leucose féline

Message par Fripounet » 31 juil. 2020 23:00

Bonjour,

Merci pour tous ces renseignements.
Question peut-être idiote mais que se passe-t-il, si on fait le vaccin contre la leucose à un chat qui est déjà felv+ mais que l'on n'a pas fait testé ?

Avatar de l’utilisateur
sauterelle
Messages : 5632
Inscription : 11 juil. 2014 12:45
Localisation : SAINT THURIAL
Contact :

Re: L'infection par le FELV ou leucose féline

Message par sauterelle » 01 août 2020 06:16

D'après plusieurs de nos vétérinaires, ça n'a pas de répercussion sur la maladie, juste on aura dépensé de l'argent pour rien :wink:
"le chat est l'âme visible de la maison" Jean Cocteau
https://www.facebook.com/daniele.charnay

Panthera
Messages : 38
Inscription : 16 août 2020 11:41

Re: L'infection par le FELV ou leucose féline

Message par Panthera » 23 août 2020 20:39

Merci pour toutes ces precieuses informations 😊🙏

Fripounet
Messages : 187
Inscription : 24 juin 2019 18:29
Localisation : Chantepie

Re: L'infection par le FELV ou leucose féline

Message par Fripounet » 01 nov. 2020 03:56

Bonsoir,

Qu'en est-il pour des chatons FELV+, est-ce que le virus peut rester latent ? Ou etre beaucoup plus virulent? Quelle espérance de vie ? :question: :question:

Avatar de l’utilisateur
sauterelle
Messages : 5632
Inscription : 11 juil. 2014 12:45
Localisation : SAINT THURIAL
Contact :

Re: L'infection par le FELV ou leucose féline

Message par sauterelle » 01 nov. 2020 09:41

Fripounet a écrit :
01 nov. 2020 03:56
Bonsoir,

Qu'en est-il pour des chatons FELV+, est-ce que le virus peut rester latent ? Ou etre beaucoup plus virulent? Quelle espérance de vie ? :question: :question:

Les tests sur les chatons ne sont pas fiables, ils peuvent avoir les anticorps d'une mère positive. c'est donc inutile de faire tester un chaton s'il n'a aucun symptôme.

Comme pour les adultes, le virus peu rester latent, il peut être virulent ou il peut se négativer, il faut toujours refaire un deuxième test au moins 3 mois après le premier.
"le chat est l'âme visible de la maison" Jean Cocteau
https://www.facebook.com/daniele.charnay

Fripounet
Messages : 187
Inscription : 24 juin 2019 18:29
Localisation : Chantepie

Re: L'infection par le FELV ou leucose féline

Message par Fripounet » 01 nov. 2020 18:40

Merci Sauterelle pour ces compléments d'information :)

Répondre

Revenir à « La santé des boules de poils »