DANGER !!! LES FENETRES OSCILLO BATTANTES

Actualités, conseils juridiques et pratiques,...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
sauterelle
Messages : 4717
Inscription : 11 juil. 2014 12:45
Localisation : SAINT THURIAL
Contact :

DANGER !!! LES FENETRES OSCILLO BATTANTES

Message par sauterelle » 07 sept. 2014 09:53

LES FENETRES OSCILLO BATTANTES : UN PIÈGE MORTEL POUR NOS CHATS !

Qu'entend-on par fenêtre oscillo-battante ?

Image

Il s'agit d'une fenêtre à un vantail équipée de deux systèmes d'ouverture : à la française et à soufflet ou parfois à projection.

La fenêtre peut soit s'ouvrir complètement de manière classique, soit basculer vers le haut et rester entrouverte. On peut ainsi aérer sans risquer d'être cambriolé.



En quoi ces fenêtres sont-elles dangereuses pour nos chats ?

Lorsque la fenêtre est ouverte de cette façon, il existe un espace libre entre l'encadrement et le haut de la fenêtre. Cet espace très réduit, s'il empêche un être humain de pouvoir pénétrer dans une maison ou un appartement, peut néanmoins laisser passer un petit animal.... comme le chat.

Mais lorsque le chat passe par cette ouverture, il ne peut plus ni avancer, ni reculer. Et plus il cherche à se sortir de là, plus il est entraîné par le poids de son corps dans la pointe du triangle formée par la fenêtre et le montant. Ses griffes n'ont aucune prise. C'est comme si son corps était pris dans un étau qui se resserrerait progressivement sur lui. Mort par étouffement, hémorragie interne etc..., telles sont les conséquences de cette compression qui pourrait bien être évitée si tout le monde connaissait les risques de ces fenêtres.

Témoignage

Pour ceux qui douteraient encore des risques de ces fenêtres, voici la photo d'un pauvre chat qui n'a pu être sauvé à temps (pardon aux âmes sensibles, mais c'est tellement important !!!)

Image

Il existe des grilles de protection pas chères et efficaces

Image

Image

https://www.miaooland.com/trucs-et-astu ... es-61.html
"le chat est l'âme visible de la maison" Jean Cocteau
https://www.facebook.com/daniele.charnay

Répondre

Revenir à « La protection animale »